Les sites touristiques d’Australie

L’Australie est une destination prisée des Européens. La clé pour mieux découvrir ce pays est de bien cerner les différents sites touristiques et d’opter pour un circuit thématique.

Les principaux sites touristiques pour les amateurs de plage et de surf

Plage de Byron BayL’Australie est surtout connue pour ses plages. Les touristes en quête de sensation forte y seront la bienvenue. De nombreux sites adaptés à la pratique du surf y sont d’ailleurs présents. Il suffit de prévoir un petit détour dans la région de la Nouvelle-Galles-du-Sud. Les plages aux alentours de Sydney permettent également d’attraper de bonnes vagues. C’est le cas notamment de la plage de Bondi, de Byron Bay et de Coolangatta.

L’Australie possède d’immenses plages, mais également un fond marin riche. Les fans de plongée peuvent vivre une expérience unique en se rendant dans le Queensland. La Grande Barrière de Corail et ses îles offrent des paysages vraiment exceptionnels.

Les sites incontournables d’Australie

Kings Canyon National Park KaladuSydney reste une destination incontournable. Le dynamisme de cette ville au niveau culturel constitue un de ses plus grands atouts. Mais, des sites clés du pays se trouvent aussi tout près de Sydney. Ce sont les Blues Mountains et les grottes de la vallée de Hunter. Autant de découvertes figureront dans l’ensemble de vos visites.

Si vous avez envie d’admirer le côté sauvage du pays et sa nature généreuse, un circuit qui inclut le sud du pays est à prévoir. Il vous embarque vers la découverte de la Tasmanie et de ses paysages pittoresques.

Le circuit nord est aussi intéressant. Il vous permet de découvrir la culture aborigène avec les principaux sites comme Kata Tjuta, Kings Canyon National Park Kaladu et les sites d’Uluru.

Les sites touristiques d’Australie

| Non classé | 0 Comments
About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>